Organiser un road-trip en camping-car

08 Avril 2021

Il y a ceux qui aiment partir à l’aventure, rouler au hasard, faire tomber la mine du crayon sur la carte pour définir leurs points d’arrêt,… Et il y a ceux qui organisent au millimètre chaque étape de leurs trajets, prennent les réservations longtemps à l’avance et font des listes. Quoiqu’il arrive, si vous prévoyez un séjour en camping-car de location, nous vous prodiguons quelques précieux conseils pour organiser un road-trip en camping-car.

 

D’abord, pourquoi un road trip en motorhome plutôt qu’en voiture?

Vous êtes de plus en plus nombreux à faire le choix d’un camping-car ou d’un van aménagé pour faire des longs trajets et parcourir le pays à la découverte de parcs nationaux, de monuments historiques, d’attractions de loisir, de destinations urbaines et de stations balnéaires. Voici les raisons pour lesquelles planifier des voyages en camping-car plus que tout autre type de voyage.

Vous pouvez voyager plus et dépenser moins

Il est plus facile de contrôler les coûts lorsque nous voyageons en camping-car ou en van aménagé que lorsque nous effectuons d’autres types de voyages sur la route. Dépenser moins sur un terrain de camping ne signifie pas sacrifier la beauté naturelle ou le confort. Certaines aires de camping offrent des endroits des plus pittoresques pour garer votre camping-car avec un prix allant de 0 à 40 euros par nuit selon les commodités disponibles.

 

Quelques liens utiles

  • Caramaps : une application regroupant un grand nombre d’adresses intéressantes pour un voyage en motorhome (aires de service, camping, parking accueillant, etc..) 
  • Campercontact : un annuaire d’aires pour camping car 
  • Park4night.com : un site de partage de coins sympas pour se reposer en camping ca

En Belgique :

  • BIPA = une carte des aires en Belgique
  • Wallonie Belgique Tourisme donne en téléchargement libre un guide des aires de stationnements en Wallonie

 

Vous pouvez préparer votre propre nourriture dans un camping-car

La cuisine dans les motorhomes permet aux voyageurs de manger plus sainement et de dépenser moins d’argent sur la route. Cela peut être particulièrement utile pour toute personne ayant des restrictions alimentaires particulières et des allergies alimentaires, ou pour les mangeurs difficiles. Le meilleur plan : acheter des spécialités régionales sur les marchés fermiers, puis préparer le dîner au camping.

Vous avez votre propre chambre et salle de bain

Contrairement aux nuits successives dans des hôtels différents chaque jour, peu importe où vous êtes, vous pourrez terminer la journée en vous endormant sur votre propre matelas, dans vos draps, avec toutes vos affaires. Les enfants ont leurs couvertures et peluches préférées. La salle de bain est toujours bien approvisionnée avec vos articles de toilette préférés. Même si ces choses ont toujours été appréciées, nous les apprécions encore plus dans le cadre de la crise COVID-19. Nous sommes en mesure de faire le plein de produits de nettoyage et de contrôler plus facilement la propreté de notre environnement lorsque nous voyageons avec un camping-car.

Vous prévoyez de louer un camping-car?

L’industrie de la location de camping-cars a connu une croissance rapide au cours de la dernière décennie, mais les événements récents ont provoqué un énorme pic d’intérêt. Si vous prévoyez de louer un camping-car pour votre prochain voyage en voiture, n’attendez pas pour faire cette réservation.

Pour trouver et louer le camping car idéal, c’est ici que ca se passe.

 

6 étapes pour planifier un road trip en camping-car réussi

 

Malgré toutes les raisons impérieuses de voyager sur la route en camping-car ou van aménagé, ce mode de transport ne se fait pas sans ses défis et préoccupations. Peu importe votre expérience en tant que roadtripper, vous devrez faire quelques ajustements lors de la planification d’un road trip en camping-car.

 

1. Choisissez le bon camping-car pour le road trip que vous souhaitez planifier.

Il existe de nombreux modèles et implantations différentes et il est important de faire le choix de véhicule adapté à votre voyage 

Les camping-cars capucine 6-7 places

La capucine est la capsule proéminente située au dessus de la cabine conducteur et qui permet l’installation de couchages permanents.

La capucine est le camping-car par excellence pour les grandes familles. Ce modèle est adapté pour les longs séjours en famille grâce à ses aménagements et ses différentes zones de couchage, un lit capucine, les lits superposés et les dinettes convertibles en lits pour enfants.

En plus d’offrir des aménagement permanents en couchettes, la capucine augmente la hauteur du camping-car lui conférant un agréable sentiment de spaciosité.

Nos capucine : www.nomade-motorhomes.be/les-camping-cars-familiaux/

 

Les camping-cars profilés 4-5 places

Plus compacts que les camping-cars capucines, les profilés sont souvent privilégiés par les couples ou les petites familles. Tous nos profilés sont équipés de deux grands lits, pour un confort de nuit incomparable. D’abord, le lit pavillon : au plafond la journée, il descend au dessus de l’espace de dînette pour la nuit.

Ensuite, à l’arrière, selon les configurations des lits jumeaux convertibles en un grand lit king size ou un lit 2 personnes centrales. Dans tous les cas, quelle que soit la composition de votre groupe de voyage, vous trouverez la configuration adaptée pour vous.

Autres avantages de ces profilés : de grands espaces de rangements et de stockage, pour une meilleure organisation du voyage. 

Nos profilés : www.nomade-motorhomes.be/les-camping-cars-compacts/

Le van aménagé

Le Campeo Bürstner est un van compact, astucieux, maniable et passe-partout, vous permettant de pouvoir l’utiliser aussi bien en circuit touristique calme que dans vos envies d’aventure. La cabine ouverte augmente l’espace de la zone dînette. L’intérieur parait plus grand, avec une meilleure intégration de l’espace cabine et de la trappe d’accès au lit de toit.

Le lit de toit, c’est justement l’atout n° 1 de ce van avec son lit intégré il se transforme en duplex pour 4 personnes. Accessible par une échelle, la chambre haute révèle un confortable couchage pour deux (200 x 135 cm).

Le véhicule idéal pour allier aventure et confort !

Le van : www.nomade-motorhomes.be/van-4-places-burstner-campeo-active/

 

Le camping-car automatique

Par confort ou par nécessité, vous avez également le choix d’un camping-car Challenger avec boîte automatique qui vous fera avaler les kilomètres avec plaisir

Le Challenger automatique : www.nomade-motorhomes.be/camping-car-automatique-challenger-347-ga/

 

2. Faites un plan qui correspond à votre budget.

Les trois éléments les plus chers pour un road trip en camping-cars, outre la location, sont l’essence, les frais de camping et la nourriture. Ces trois éléments peuvent varier considérablement en fonction du type de road trip que vous prévoyez.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas obligé de traverser toute l’Europe pour vivre une aventure incroyable. Avoir un budget de camping vous aidera à vous sentir libre de faire des folies dans une aire de camping-car de “luxe” à un arrêt, puis d’équilibrer cela avec un camping plus modeste. Certaines personnes économisent de l’argent en passant la nuit chez des particuliers plutôt que sur de terrains de camping privés coûteux au bord de la route.

Vous pourrez en trouver quelques-uns sur www.homecamper.fr un site qui référence des emplacements chez des particuliers

 

3. Réservez les campings bien avant votre date de départ si possible.

Beaucoup de gens rêvent de prendre la route et de laisser le vent les souffler là où il le peut. Malheureusement, les meilleurs campings sont souvent réservés des mois à l’avance, il est donc généralement recommandé de réserver. Lisez attentivement les commentaires en ligne pour vous assurer que l’aire est un bon choix. Assurez-vous que le camping dispose des équipements dont vous avez besoin, que ce soit une piscine et un bain à remous ou simplement des bains publics d’une propreté éclatante. Notez également les conditions d’annulation et enregistrez-les dans le calendrier de votre smartphone avec les informations de réservation. De cette façon, vous êtes prêt si les plans changent pendant que vous êtes sur la route.

 

4. Planifiez un itinéraire adapté aux motorhomes

Nos camping-cars et vans de location sont équipés d’un GPS spécial camping-car vous évitant généralement de mauvaises surprises sur la route. Néanmoins, si vous planifiez votre séjour à l’avance, le GPS vous informera que trop tard d’un mauvais choix de route.

Vous devrez aborder la planification d’itinéraire différemment lors d’un road trip en camping-car qu’en voiture. Recherchez les restrictions de hauteur pour les ponts et les tunnels. Pensez aux arrêts d’essence qui ne vous mettront pas dans en difficulté. Soyez conscient des pentes raides ou des épingles qui peuvent être difficiles à naviguer dans un motorhome.

L’eau propre est la ressource la plus rapidement épuisable dans un motorhome, veillez à planifier votre itinéraire en fonction.

5. Recherchez les stationnements à l’avance

En voiture, il est facile de faire des arrêts imprévus. Cela devient un peu plus compliqué lorsque vous voyagez en camping-car. Nous conseillons d’appeler généralement à l’avance les points d’intérêt le long de votre itinéraire et de demander spécifiquement des détails sur le stationnement pour les motorhomes.

Qu’en est-il de ces arrêts amusants et imprévus qui surgissent en cours de route? Vérifiez la vue de la carte satellite sur votre smartphone pour voir si vous pourrez naviguer dans et hors de l’emplacement avant de vous engager.

6. Ajustez votre heure d’arrivée estimée

L’une des erreurs les plus courantes commises par les camping-caristes est de s’attendre à se déplacer au même rythme que lorsqu’ils voyagent en voiture. Cela n’est pas le cas, il est donc important d’avoir des attentes raisonnables lors de la planification de votre itinéraire.

Si les vitesses autorisées sont les mêmes qu’une voiture, il faut penser à doubler les distances de sécurité car, pour un camping-car, le temps et la distance de freinage sont trois fois plus importants. Maîtrisez votre vitesse et réduisez-la en cas d’intempéries (forte pluie, brouillard, etc.) ou de pentes à forte inclinaison. Sur la route, vous serez plus sensibles au vent et aux appels d’air comme lorsqu’un poids lourd vous dépasse. Une rafale peut ainsi déporter votre camping-car, surtout si vous roulez à une vitesse élevée. Du fait de votre encombrement, vous devrez ralentir dans les virages et pour prendre les ronds-points. Cette conduite explique des vitesses généralement plus lentes, mais aussi des arrêts d’essence plus longs et peut-être plus fréquents. Conduire un camping-car demande beaucoup plus de concentration qu’une voiture, et les amateurs de camping-cars sont souvent surpris de constater qu’ils sont fatigués après un temps plus court au volant.

Maintenant que vous avez tous les conseils pour préparer votre voyage en camping-car, vous n’avez plus qu’à nous contacter pour la suite des aventures !